larroche

Larroche Sophie

Artiste préoccupée par l’écologie et sensible à la cause animale, ma démarche consiste à interpeler par le biais de ma sculpture, insister sur l’importance de la préservation de la faune et de la flore. Je cherche à mettre en lumière les splendeurs des animaux, l’humanité des hommes, mais aussi leur précarité dans ce monde.
A ces fins, j’utilise la terre pour sculpter de manière figurative, animaux et humains. Je pratique le modelage depuis une vingtaine d’années. J’aime la recherche des volumes et des formes, je me réfère beaucoup aux livres d’anatomie. Avec ou sans modèle, les positions et mouvements me viennent grâce à des ébauches et des esquisses. Je travaille la matière par touche, par ajout, par couches successives, au couteau pour un modelé précis et nerveux.
Partant d’une base fine, qui sert d’ossature à ma sculpture, pour arriver à la forme définitive.
Parfois, je gratte la terre pour retrouver son grain. Des plages lisses apparaissent et font oublier quelques formes, la sculpture se simplifie.
D’autre fois, des parties de corps disparaissent, mes pièces se fragmentent, j’écorche mes modèles, j’oblige l’œil du spectateur à combler les vides. Ceci afin de montrer la précarité de l’existence de chacun.
Mon travail est optimiste, les visages sont souriants ou songeurs, j’ai confiance en l’homme et sa capacité à rebondir. Je souhaite que lors de la rencontre avec le spectateur, mes pièces provoquent un étonnement, qu’elles révèlent un message nouveau quand on tourne autour, qu’elles dégagent une atmosphère, une émotion, un sentiment.